Ce matin, une lettre adressée au président des Etats-Unis.

Manifestation en Allemagne contre le réchauffement climatique et les climato-scepticisme de Donald Trump.
Manifestation en Allemagne contre le réchauffement climatique et les climato-scepticisme de Donald Trump. © Getty / Sean Gallup

Mon Donald chéri, ma petite mandarine d’amour. What is your problem with the climate ? Quel est ton problème avec le climat ? 

Ô toi grand bâtisseur de l’Amérique, pharaon newyorkais qui a érigé tant de beautés dorées dans le ciel de ton pays, comment peux-tu à ce point manquer de vision ? 

Avant-hier tu balayais d’un revers de manche les conclusions d’un rapport du congrès américain faisant état des conséquences désastreuses du changement climatique sur l’économie des Etats-Unis

« Je n’y crois pas » as tu déclaré avec l’aplomb du cow-boy agacé. Tu étais à deux doigts de dénoncer une horrible fake news lorsque tu t’es souvenu à temps que le texte avait été validé par ton propre gouvernement ! 

T’es sacrément futé mon petit rouquin car ce rapport que tu as à peine lu, tu l’as sorti en plein milieu du Black Friday lorsque toute l’Amérique se ruait dans les magasins pour aller dépenser ses dollars. Tu pensais que ça allait passer inaperçu ? Raté : il s’est retrouvé à la Une de tous les médias. 

Quelques jours avant, le 21 novembre tu tweettais ironiquement en parlant de la météo glaciale aux Etats-Unis :

Le vent froid brutal et prolongé pourrait exploser TOUS LES RECORDS – Mais qu'est-il arrivé au réchauffement climatique ?

Malin de mélanger, mine de rien, le temps court de la météo et le temps long du climat. Ici en France on connait le procédé, Claude Allègre nous avait fait le même coup il y a quelques années pour nous enfumer. Un grand classique du climato-sceptique… 

Bon à ta décharge mon Trumpy il faut quand même reconnaître que tu fais des efforts. Il est loin le temps ou comme en 2012 tu déclarais que cette histoire de réchauffement était un canular. Non, il y a quelques jours en voyant sur Fox News les images des incendies en Californie qui menaçaient la villa de Kim Kardashian, tu as compris l’ampleur de la menace en admettant que le réchauffement climatique avait peut-être contribué à la progression fulgurante des flammes. Tu vois quand tu veux…

En fait ton truc c’est qu’il te faut toujours de la paillette. Le dérèglement climatique, c’est pas assez glamour. Et puis ces scientifiques… ils sont d’un ennui! Il faut les voir, passer des heures à décortiquer des publications soporifiques dans leurs labos lugubres où les paillasses et les becs Bunsen ne sont même pas en plaqués or comme à la Trump Tower… Totalement déprimant.

En fait ça doit être pour ça que tu vas chercher loin dans la bouffonnerie. Face à la catastrophe annoncée, tu as été envoyé pour nous amuser. Sauf que mon Donald les scientifiques du climat ne rigolent plus. Le temps presse et à leurs yeux, tu n’es plus désormais, qu’un mauvais clown dangereux.

ÉCOUTEZ LE PODCAST DE RADIO FRANCE "AGIR POUR MA PLANÈTE" :

À l'occasion de la COP24, retrouvez toutes les émissions et les chroniques sur le changement climatique, par les antennes de Radio France. Quel est l'impact du réchauffement climatique sur l'environnement ? Quels dangers, quelles solutions ? A retrouver sur iTunes, sur Deezer ou en fil RSS.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.