Un petit palmarès totalement subjectif et fictionnel...

Prix du meilleur comédien psychopathe politique du climat

Donald Trump pour « L’écologie ? Connais pas ! Et nous empêche de réchauffer la planète en rond »… enfin en rond ! Il se peut que là aussi, on nous ait menti et que la Terre soit plate.
Pendant ce temps l’ex vice-président Al Gore, réellement à Cannes, après Une vérité qui dérange en 2006 présentait Une suite qui dérange, film plus technologique que prophétique.

Prix de la superproduction qui rime avec destruction

« Du Rififi au Triangle de Gonesse » ou « Europacity mon amour » au nord de Paris, une production signée par un investisseur chinois, soutenu par l’Etat, la Région Ile de France, la Ville de Paris et bien sûr Auchan avec sa filiale immobilière Immochan… Champ... le joli mot pour rayer 700 hectares de terres agricoles et les recouvrir par une fiction rassurante dans un esprit 100 % mercantile.
Le Triangle de Gonesse ? Vous aimez déjà ce triangle d’or avec trois décharges, deux aéroports, deux autoroutes, un milliard de financements publics pour construire la gare dédiée ? Alors vous aimerez consommer dans un parc d’attractions climatisé ! Le tout sera estampillé développement durable, HQE, énergies renouvelables etc. !

Prix du film catastrophe

« Je kiffe la cuve », la cuve de Flamanville un peu douteuse… Il parait que les flamants et oiseaux du coin ont décidé de changer leur plan de vol et de contourner la centrale. Mais EDF avec 75 milliards de dettes, 165 milliards d’investissements ne souhaite pas changer son plan de vol et fera tout pour retarder la baisse de la production nucléaire – dont, soyons juste, le scénario n’est pas simple à réaliser. On y reviendra à la rentrée.

Prix du premier film entre espoir et suspens

...à Nicolas Hulot ! Comment notre nouveau Ministre de la transition écologique et solidaire aux convictions et connaissances incontestables, secondé par Michèle Papallardo, solide Directrice de Cabinet, elle-même de Haute Qualité Environnementale, va-t-il - après avoir pris ses marques - faire tourner le paquebot avant l’iceberg et rester lui-même ? On lui souhaite le meilleur avec plein de sujets transversaux à irriguer de l’Elysée aux citoyens en passant par les administrations et ses collègues Ministres... avec le talent pédagogique de l’ancien houspilleur des ministères.

Prix du "Dites-le avec des Fleurs"

...attribué à Fleurs d'ici ! Bonne fête Maman ! Contact : hortense@fleursdici.fr

Festival de Cannes ? Bien sûr qu’il est avant tout dans la nature ce festival. Regardez les lacs, les étangs : les canetons sont nés et suivent en file indienne leur maman !

Prix de la meilleure bande son

C’est à la nature qu’on la doit d’abord, avec ses ruisseaux, ses vagues, ses insectes, ses clarines, son vent dans les arbres, ses oiseaux... et aux canards, bien sûr, la Palme d’Or !

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.