Premier tour des Régionales demain et ce sujet est l'objet depuis minuit d'un black-out partiel. Nous avons le droit de dire qui est candidat, de citer des listes mais pas de dire qui est en tête ou en difficulté dans telle ou telle région. La forme oui, mais on n'a pas le droit de parler du fond.

Ce régime de black-out partiel est déjà ancien....

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.