De plus en plus de voix s’élèvent dans la majorité et dans l’opposition pour demander un report de la hausse de TVA normalement prévue au 1er janvier prochain.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.