L’Etat a confirmé hier, par un simple arrêté au Journal Officiel, qu’il avait vendu 49,9% de l’aéroport de Toulouse-Blagnac à des chinois…

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.