Brusque montée de tension entre le gouvernement et le monde des entreprises. Alors que les rapports entre le pouvoir et le patronat s'étaient nettement améliorés, une décision de Michel Sapin, en apparence anodine, a chamboulé pas mal de choses...

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.