Tentons de comprendre les raisons de l'entêtement de Mariano Rajoy à ne pas négocier et à envoyer les forces de l'ordre quitte à perdre la "bataille des images" à l'international.

On dit partout que Madrid a perdu la bataille des images en Catalogne, pourquoi avoir commis une telle erreur... C'est effectivement difficile à comprendre : le référendum catalan d'hier était de toutes façons illégal. Quand bien même la police ne serait pas intervenue, son résultat n'avait aucune chance d'être reconnu par qui que ce soit en Europe ou à Madrid. Donc, la question se pose bien : pourquoi avoir ordonné à la police nationale et à la Guardia civil de charger ? Pourquoi avoir bousculé des manifestants, arraché des urnes puisque, comme l'a dit Mariano Rajoy lui-même, « il n'y pas eu de référendum » ?

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.