Jeunes journalistes, on a tous rêvé de Seymour Hersh, un héros sans peur et sans reproche qui a dévoilé quelques-uns des pires scandales de l’histoire récente des Etats-Unis.

Seymour Hersh est le premier journaliste à recevoir le prix Sam Adams
Seymour Hersh est le premier journaliste à recevoir le prix Sam Adams © Maxppp / Peter Endig

Seymour Hersh, c’est l’alter ego de Carl Bernstein et Bob Woodward, les deux hommes qui ont mis à jour le scandale du Watergate et fait tomber le président Richard Nixon en 1974. Seymour Hersh, lui, il a changé le cours de deux guerres, pas moins.

La guerre du Vietnam, quand il a révélé le massacre de My Lai, en 1968: 3560 à 500 civils tués dans des conditions affreuses par la Compagnie C de l’armée américaine, au Vietnam. Cela lui a valu le prix Pulitzer, la plus haute distinction du journalisme américain, et a définitivement acté le désastre moral de l’engagement américain au Vietnam....

Il va recevoir le prix Sam Adams, une récompense généralement décernée à un professionnel du renseignement. Pour la première fois, il va être décerné à un journaliste. Mais il y a un hic...

La suite est à écouter !

Les invités
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.