Ce soir, direction le Zimbabwe pour essayer d’y voir un peu plus clair après le coup d’Etat militaire de la semaine dernière… Et d’ailleurs pourquoi l’armée zimbabwéenne refuse-t-elle d’appeler cela un coup d’Etat ?

Les invités
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.