Anthony Bellanger nous emmène ce soir en Australie où l'on vote pour ou contre le mariage gay...

Et l'on vote laborieusement. C'est-à-dire que l'on vote uniquement en glissant son bulletin dans une boite aux lettres et après avoir demandé à recevoir ce fameux bulletin à la maison. Le vote s'étale sur 2 petits mois et à commencer le 12 septembre. D'ailleurs, ça ne s'appelle pas un référendum mais une « consultation postale ». C'est clairement un degré au dessous et signifie surtout que le résultat de ce drôle de vote ne sera pas contraignant pour le législateur qui ensuite devra modifier la loi. C'est compliqué à souhait et montre bien combien le sujet divise la classe politique australienne et ce depuis au moins une dizaine d'années. L'actuel gouvernement espère qu'un « oui » franc et massif l'aidera à vaincre les réticences des uns et des autres. C'est d'ailleurs le chemin que prend cette « consultation postale » : selon un 1er sondage, les ¾ de ceux qui ont déjà voté – le tiers des inscrits – auraient dit « oui ». Un chiffre plus élevé que les Australiens favorables au mariage gay : environ 60 à 65%....

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.