les français pourront doubler leurs achats de cigarettes à l'étranger
les français pourront doubler leurs achats de cigarettes à l'étranger © reuters
L’histoire a été « sortie » par le [Journal du Dimanche ](http://www.lejdd.fr/Economie/10-000-cigarettes-sans-frontieres-641328)le week-end dernier et se conclura aujourd’hui par un vote des députés sur un article illisible du collectif budgétaire 2013. De quoi s’agit-il ? Jusqu’à maintenant, chaque fumeur français pouvait ramener cinq cartouches de cigarettes de Belgique en France à chaque fois qu’il traversait la frontière. Et c’était la même chose dès que l’on revenait de tous les pays européens. Une voiture, cinq cartouches. Le vote d’aujourd’hui confirmera que cette possibilité d’acheter des cigarettes moins chères à l’étranger est désormais de dix cartouches, ou plus précisément de 2.000 cigarettes et 1.000 cigares. Mieux encore, soyons précis : si vous allez à Bruxelles ou en Espagne avec trois amis dans votre véhicule, vous pouvez ramener 8.000 cigarettes. Et çà c’est le résultat d’un faux-pas comme l’Europe en a le secret. **Avant de comprendre le « pourquoi », quelles sont les conséquences de ce changement déjà vérifiable sur le site Internet des Douanes ?** C’est un pied de nez incroyable et scandaleux à la politique de santé publique menée en France contre le cancer du poumon, avec le levier des taxes et des prix – et c’est un vrai coup de Jarnac à la profession des buralistes. Le marché de la cigarette de contrebande représente déjà 20% des ventes. On dit publiquement aux Français, notamment aux frontaliers et à tous ceux qui se déplacent : allez-y ! On le sait, comme les taxes sont plus élevées en France, le tabac y est plus cher aussi : le paquet de Marlboro va toucher les sept euros.**Et donc, c’est à cause d’un dysfonctionnement européen ?** Une directive européenne de 2008 fixe les conditions dans lesquelles chaque pays autorise ses ressortissants à ramener du tabac d’autres pays pour leurs propres besoins. La Commission de Bruxelles a trouvé que la France n’était pas assez libérale, n’ouvrait pas assez ses frontières et l’a traîné devant la cour de justice de Luxembourg. Qui, avec un juridisme de notaire - ce n’est pas gentil pour les notaires, je retire - a intimé à la France de changer ses règles. Le gouvernement l’a fait, il a espéré que cela ne se saurait pas, et nous y sommes. Cette histoire est idiote. L’Europe donne d’elle-même une image terrible, absente des grands sujets, dans l’erreur sur les petits et, pire, créant une situation ridicule puisque encourageant les filières illégales de revente.**Mais qui est vraiment responsable ?** Les instances européennes auraient dû changer les règles, quand il s’agit de santé publique, elles ne peuvent être les mêmes. Les gouvernements, eux, sont lourdement fautifs quand ils sont incapables d’harmoniser la fiscalité sur le tabac, pour que les prix soient partout les mêmes. Ce n’est pourtant pas très compliqué et il y a de l’argent à encaisser. Mais non !**Je vous sens très remonté !** Les auditeurs auront compris que je ne fume pas ; je suis dans une situation facile. Mais quand on est un croyant et un pratiquant de l’Europe comme je le suis, il y a des moments, vraiment, où l’on perd la foi ! ### Pour aller + loin
La consommation de tabac en Europe
La consommation de tabac en Europe © Idé
## Les liens [Le blog de Dominique Seux](http://blogs.lesechos.fr/dominique-seux/dominique-seux-r59.html)
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.