Hier après-midi, les investisseurs ont payé pour prêter de l’argent à court terme à la France. C’est une première historique, dont la portée symbolique est immense. Qui n’a pas rêvé de recevoir de l’argent de ses créanciers ?

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.