L’édito éco de Dominique Seux, des Echos revient sur les propos tenus hier ici même à ce micro par Arnaud Montebourg ; c’était à propos de PSA. Oui, et il y avait, pour l’auditeur, ne le cachons pas, une certaine gêne à entendre le ministre du Redressement productif asséner avec autant d’aplomb autant de propos durs sur le groupe automobile. Plan « inacceptable », « dissimulations », « allégations », « malade imaginaire » : les mots étaient violents, avec une attaque en règle contre le PDG Philipe Varin, convoqué hier soir, et contre la famille Peugeot. Disons-le : ce ton martial est outrancier. Comme celui de François Hollande samedi 14 juillet quand il avait parlé de « mensonges ».

Les liens

Le blog de Dominique Seux

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.