Fabienne Schmitt

Les ampoules halogènes vont disparaitre à partir de 2016. C’est la commission européenne qui l’a décidé: dès 2016, il sera interdit de commercialiser des lampes éco-halogènes, trop gourmandes en énergie. Mais ce n’est pas la première fois que Bruxelles prend ce type de décision. Souvenez-vous, déjà, fin 2012, on avait supprimé des rayons les ampoules à incandescence. Donc on continue en somme aujourd’hui avec les-éco-halogènes. Alors ça pose quand même un certain nombre de questions : d’abord, est-ce que les Français vont s’y retrouver ? Parce qu’il faut savoir que dans l’hexagone les-éco-halogènes ont représenté l’an dernier la moitié des achats d’ampoules chez les particuliers. Comme elles ressemblent beaucoup à nos veilles lampes à filament, elles les ont donc remplacées tout naturellement. Mais si elles ont autant de succès, c’est aussi parce qu’on les préfère souvent aux lampes fluo-compactes, qui sont les mal-aimées des consommateurs car elles sont plus lentes à l’allumage. Quant aux LED, elles, elles sont perçues comme trop chères. Elles coûtent 15 euros quand bien même leurs prix ont baissé de 50% en deux ans.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.