Laurent Guez, du quotidien Les Echos

François Hollande réunit tout à l’heure ses ministres pour évoquer le plan du gouvernement pour le numérique à l'école. Décidément, les réformes scolaires ne s’arrêtent jamais… Mais l’école a bien besoin de se remettre en question. Et là, c’est du sérieux. Le 14 juillet, le Président a d’ailleurs cité ce plan pour le numérique à l’école comme l’une des grandes réformes de la dernière partie de son quinquennat. L’enjeu est considérable : former les jeunes aux langages du numérique pour qu’une fois adultes, ils puissent créer des start-up ou simplement pour qu’ils puissent trouver un emploi qualifié ! Vous savez, au-delà des sociétés internet, le digital est en train de pénétrer l’ensemble des activités, dans le secteur privé mais aussi dans le public, les ministères, les hôpitaux, les collectivités locales... La filière ne pèse qu’un peu plus de 3% de l’économie française, mais elle représente déjà le quart de la croissance et des créations d’emplois.De façon plus générale, l’école doit armer « numériquement » les jeunes générations, pour leur permettre de trouver leur place dans la révolution industrielle que nous vivons en ce moment, parfois sans nous en rendre compte. Le numérique, c’est une nouvelle façon de penser. Pour imaginer un site de covoiturage, un jeu sur iPhone ou un bracelet connecté qui mesure votre activité physique, il faut penser digital.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.