Cephas Williams, photographe britannique, publie 56 photos d’hommes noirs portant un sweat-shirt à capuche.

56 black men, projet photo de Cephas William (capture d'écran de son compte Instagram @cephaswilliams
56 black men, projet photo de Cephas William (capture d'écran de son compte Instagram @cephaswilliams

Il est lui-même noir. 

Ses modèles sont pilotes, médecins nutritionnistes, psys ou députés. Tous dévisagent l’objectif de face et leur regard suffit à déconstruire le stéréotype racial induit par la couleur de la peau associée au sweat à capuche. Celui-ci est devenu un uniforme universel, mais demeure symbole de racaille, de ghetto, de violence lorsqu’un noir s’en revêt. 

Il  y a six ans, Trayvon Martin, 17 ans, est abattu en pleine rue par un type en Floride. Motif ? Il portait un sweat à capuche, il avait l’air "menaçant". Barack Obama, président des Etats-Unis : 

… J’ai dit que ça aurait pu être mon fils, mais Trayvon Martin aurait aussi très bien pu être moi, il y a 35 ans. 

Dans la foulée, Bobby Rush, fondateur des Black Panthers, devenu congressman, est exclu de la Chambre des représentants pour y avoir arboré, en signe de protestation, un hoodie, terme désignant le sweat à capuche. 

"56 Black Men" n’est pas une démarche américaine

Nous sommes en Grande-Bretagne. Pays où surgit il y a 10 ans, un mouvement mené par une rappeuse star, save the hoodie, on a même parlé de "hoodisme". 

Après les émeutes de Londres, certains tabloïds, dont le Daily Express et une clique de politiciens menèrent en effet une campagne acharnée visant l’interdiction du sweat-shirt à capuche, dont les casseurs se servaient pour soustraire leur visage aux caméras de surveillance. 

Tout est là, dans la capuche. 

Au XVIe siècle, les moines capucins la relevaient en signe de réserve, pour s’extraire du monde. 

Le sweat à capuche naquit, lui, de la pratique du sport. Vêtement en molleton porté après l’entrainement. Mais dès lors qu’il fut adopté et détourné par la rue, c’est la fonction dissimulatrice de cette capuche qui prit symboliquement le dessus. 

Se cacher, rompre avec la société. Geste qui, dans la représentation collective, ne prend pas la même dimension selon que l’on est blanc ou que l’on est noir.

56 Black Men, 56 photographies, ou comment dissocier l’homme d’un vêtement qui a la peau dure, médiatiquement. Pour en savoir plus, suivez le compte Twitter de Cephas Williams ou son compte Instagram

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.