Lundi, le rappeur américain a été abattu en pleine rue, au nord de Miami. Il avait vingt ans. Deux albums, deux séjours en prison, trois condamnations pour violences conjugales (il a séquestré et tabassé sa compagne enceinte), des tournées qui ont totalement dégénéré ...

XXXTentacion
XXXTentacion © Getty / Miami Dade County Corrections

Alors en quoi est-ce un sujet média ? Avant que la police n’atteigne les lieux et ne balise la scène de crime, des passants se sont rués sur la voiture du rappeur, filmant son corps agonisant. 

Des images rapidement balancées sur le mastodonte américain de l’info people, j’ai nommé TMZ. Le site qui a – premier fait d’arme - dévoilé l’arrestation de l’acteur Mel Gibson conduisant ivre mort et adressant des bordées d’injures antisémites à la police. TMZ qui a – deuxième fait d’arme - divulgué en exclusivité le décès de Michael Jackson. Du scoop, du sensas’, du trash ... : la face cachée des stars américaines, y compris… leur mort.

Pour XXXTentacion, c’est une vidéo en format Snapchat qui fait office de révélation. Un presque cadavre partagé par des millions de gens sur les réseaux sociaux. Mais vous savez quoi ? On a filmé XXXTentacion en train de crever parce que lui-même a tout filmé, tout de sa fulgurante carrière, tout du bruit et de la fureur qu’elle a charriée.   

Son clip « Look at me », dans lequel on le voit pendre un jeune homme blanc sous les yeux d’un garçon noir, lui vaut des menaces de mort du Klu Klux Klan. Menaces qu’il poste et commente sur son compte Instagram où il se filme – aussi - répondant aux moqueries sur ses cheveux décolorés et sur l’arbre tatoué qui lui barre le front. XXXTentacion assume tout et met tout en scène, y compris les bagarres qui éclatent à chacun de ses concerts. Il twitte des séquences de lui, moitié nu, cognant sur les spectateurs.

Images violentes, parce que la violence fait partie de la vie de XXXTentacion. Mais, en réalité, images tout court. Parce que l’image prise sur le vif et partagée sur les réseaux constitue l’alpha et l’oméga de cette génération. Vie et mort - en direct - d’un gamin de vingt ans. 

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.