Sur YouTube, il n’y a pas que les vidéos de chats qui cartonnent. En cette période de l’année, il y a aussi… les vidéos de feux de cheminée.

Feu de cheminée
Feu de cheminée © Getty

Je sais pas vous, mais moi je n’ai de cheminée chez moi. Et pourtant ça fait partie du kit du Noël traditionnel, tel qu’on l’imagine : il y a le grand sapin, la belle table, la dinde aux marrons, le cousin complotiste, et au milieu de tout ça, le feu de cheminée qui réconforte. 

Pour les malheureux qui, comme moi, en sont privés, il y a toujours l’option YouTube. Vous pouvez y trouver d’innombrables vidéos de feux de cheminée, pour transformer votre écran en âtre virtuel. Et les internautes en sont friands ! 

La vidéo la plus visionnée a engrangé plus de 40 millions de vues, et elle dure 10 heures. En seconde position, une autre vidéo comptabilise 39 millions de vues, mais attention, celle-ci se présente comme une “full deluxe special édition 4K HD”, ça rigole pas, les Avengers peuvent aller se rhabiller. 

Bon après, il y a de l’arnaque ! On vous annonce une vidéo de dix heures, mais en fait, c’est la même séquence qui tourne en boucle. Alors que vous, vous êtes scotchés depuis 10 minutes, à vous demander si la bûche va enfin finir par s’effondrer… Ca coupe ! Et on vous ramène au début. Scandale. 

Pour les fans, j’ai aussi trouvé des compilations de vidéos, avec une mention spéciale pour une certaine Michelle qui en a rassemblé plus de 500 ! Michelle d’ailleurs elle a d’autres playlists sur YouTube, par exemple de couchers de soleils, de chats qui ronronnent (souvent, d’ailleurs, à côté de feux de cheminée, on peut faire des combos), et elle aussi des playlists... de vidéos de soupes en train de bouillir dans la marmite - mais là j’ai arrêté de fouiner car on commençait un peu à s’éloigner du sujet.  

Pourquoi les gens regardent-ils ça ? 

D’abord, même si c’est virtuel, il y a un côté apaisant à regarder le feu crépiter... ça a un petit effet ASMR. Et puis étrangement, ça donne l’impression qu’il fait un peu plus chaud dans la pièce. 

Alors en vérité, le succès de ces vidéos, ça ne date pas d’internet, c’était déjà au programme de la télévision américaine dans les années 1960. Mais c’est vrai que sur le web, ça a pris de l’ampleur, et maintenant même Netflix en propose. Preuve de cette popularité : le concept a été détourné à l’infini sur YouTube. 

Il y a la version Star Wars, dans laquelle on incinère Dark Vador, la version cannabis, où le sapin a un peu changé de look, et la version 2020, où on dézoome lentement de la cheminée pour se rendre compte que toute la maison est en feu. Joyeux Noël !

L'équipe
Contact