Cet émoji, c’est celui qui représente une seringue. Aujourd’hui, cette seringue, elle est remplie de sang, et on voit même deux grosses gouttes rouges s’échapper de l’aiguille.

Un émoji seringue pour inciter à la vaccination
Un émoji seringue pour inciter à la vaccination © Getty / Horacio Villalobos#Corbis/Corbis

Eh bien ce design sanguinolent va bientôt changer. C’est en tout cas ce qu’ont décidé Apple et Google, qui vont retirer ce sang rouge de l’image, pour créer une seringue plus sobre : elle sera transparente et bleue.

Alors s’ils font ça, ce n’est pas par coquetterie : c’est pour s’adapter aux usages. Le site de référence Emojipedia explique que ces dernières années, l’émoji seringue était surtout utilisé pour parler du don de sang, ou de la drogue. Mes ces derniers mois, boom!, pandémie : son usage a explosé pour évoquer, cette fois, la vaccination.

Du coup, on se retrouve au milieu d’une crise sanitaire, dans laquelle le rôle des vaccins est central, mais quand on en parle, c’est avec un émoji qui, en fait, ne correspond pas. Voire même, qui pourrait, avec ses gouttes de sang, véhiculer une image trompeuse de la vaccination et effrayer encore davantage les phobiques de la piqûre.

Mais ce changement peut-il vraiment avoir un impact sur la façon dont les gens perçoivent la vaccination ?

Rien n’est moins sûr.... Mais ça ne coûte pas grand chose. Et Apple et Google savent à quel point les émojis sont scrutés... Et à quel point ils peuvent être politiques.

Autre exemple : vous voyez l’émoji “masque” ? Un visage recouvert d’un masque chirurgical ? Et bien si vous avez un iPhone, vous avez peut-être remarqué une petite modification : depuis cet automne, ce bonhomme masqué a l’air... heureux. Alors qu’avant, il semblait triste ou malade… Mais maintenant, on doit porter un masque tout le temps, qu’on soit malade ou non. Alors Apple a décidé de s’adapter, et de le rendre joyeux, cet emoji. Ca donne une meilleure image du masque. Et ce changement, Apple l’a fait alors que Donald Trump était toujours président des Etats-Unis, toujours anti-masque.

On se souvient aussi d’une modification qui avait fait beaucoup de bruit en 2016. Apple avait décidé de transformer l’émoji pistolet… en pistolet à eau, alors que la question des armes à feu divisait les Etats-Unis... Bon, vous aurez remarqué... En cinq ans, ce sympathique émoji n’a pas mis fin à la violence par armes à feu, on est déçus. Pour les vaccins, on verra ce que ça donne.

En tout cas, tout ça montre bien comment ces émojis évoluent au gré de l’actualité. Mais aussi au gré des intérêts commerciaux de ces grandes entreprises du numérique. Apple s’apprête ainsi à modifier un autre émoji sur ses appareils : l’émoji casque audio. Il était noir, il sera désormais blanc. Comme celui qu’Apple commercialise.

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.