Norman, l’un des plus gros youtubers français, annonce, dans une vidéo, la naissance de son premier bébé.

Le youtuber Norman Thavaud
Le youtuber Norman Thavaud © Getty / Stephane Cardinale - Corbis / Contributeur

Norman est devenu père

YouTube a changé d’âge. Norman a 32 ans, il appartient aux pionniers. Sur sa chaîne, 11 millions et demi d’abonnés (plus que la population de la Grèce), on peut remonter le temps et bâtir avec lui le roman initiatique d’une génération. Enfin, côté mec…

- Il y a 8 ans, Norman postait sa première vidéo « Le club de ping-pong », suivie de « Devenir adulte ». Il y a 7 ans, on trouve la séquence « Meuf = ovni ». Il y a 6 ans, Norman filmait « La crise des 25 ans » (La fameuse !). Il y a 5 ans, c’était « Avoir un chat ». Puis, « Le premier rencard ». Et, très vite « Les techniques de drague » (On apprend vite). Il y a 4 ans, « Les ex », (ça arrive après les techniques de drague, c’est normal). Il y a 3 ans, « La jalousie dans le couple » (couple, donc), juste avant « Les papas » (ça le travaille). Il y a deux ans « Tinder » (une application de rencontre, « nobody’s perfect »), puis « La crise des 30 ans » (tous les prétextes à crise sont bons, manifestement). Il y a deux mois, il publie « Dépenser de l’argent » et là « avoir un bébé ». 

Les premiers mots qu’il adresse à son public, mi ému, mi bravache, c’est « Qui aurait cru que vous seriez toujours là ? ». 

Avec YouTube s’est installée la notion de « communauté », ni avec la radio, ni avec la télé. Avec la plateforme, il y a l’idée d’une co-construction. Mon identité, mon succès, « c’est à vous que je les dois ». 

Seulement voilà, Norman a mûri, le média aussi. Cela a changé les règles de la relation. Pour aller vite, en gros, de séquences tournées dans des chambres à coucher où l’on partage tout de sa destinée post-adolescente, on est passé à des mini-productions avec des génériques (très symbolique, comme mise à distance, le générique). Certes, on y poursuit le récit de soi mais l’intimité s’avère désormais fictionnée

« Lui » est un baigneur. L’artifice d’une histoire vraie. Un nouveau pacte auto-biographique numérique pour YouTube, média qui a fait grandir la première personne

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.