Depuis hier, toutes les chaines de télévision payantes qui diffusent du foot retiennent leur souffle.

Fin du plus gros appel d’offres du marché des droits télé. On attend le verdict. Qui l’emportera ? Qui diffusera la Ligue des Champions entre 2021 et 2024 ? C’est la compétition reine des clubs européens. En France, elle est à regarder sur RMC Sports, un bouquet de chaines spécialement créées pour l’occasion. 

A RMC Sports, La Ligue des Champions a couté 350 millions d’euros la saison, soit un chèque de plus d’un milliard. De quoi engranger 2 millions d’abonnés. C’est beaucoup, mais trop peu en réalité. Gros déficit à la clé. RMC Sports veut pourtant y retourner alors que les prix peuvent encore grimper.

On ne sait pas où ça va s’arrêter. En Angleterre, British Telecom a conservé ses droits pour, non plus 350 millions par saison, mais 460 millions d’euros. Ca fait 1,4 milliard à cracher. Qui a les reins, en France, pour de tels montants ? Les propriétaires de RMC Sports sont déjà très endettés. Passons en revue les autres candidats.

Canal+. Perdre l’actuelle Ligue des Champions lui a fait mal, perdre bientôt le championnat de France de football, va lui faire encore plus mal. Le bon côté, c’est que ça fait un paquet d’argent non dépensé que Canal va pouvoir miser sur les prochaines Ligue des Champions. Mais la chaine cryptée, qui a vu tant d’abonnés s’en aller et qui est en plein plan social, ne peut pas se permettre de surpayer.  

Bein Sports. Non plus. Trop d’argent perdu et un actionnaire, le Qatar, qui arrête de dépenser sans compter. 

Mediapro. C’est le nouveau venu. Un groupe espagnol, soutenu par des Chinois fortuné, déjà très puissant sur le marché du football européen et qui a piqué à Canal+, notre championnat national, pour une somme folle. Il va créer une nouvelle chaine pour le diffuser et il va avoir un mal de chien à la rentabiliser. Faudrait donc aligner encore des millions pour s’offrir la Ligue des Champions. Ca convaincrait les amateurs français de s’y abonner.

Parce que, dans l’histoire, il y a les téléspectateurs qui en ont plus que marre de multiplier les abonnements et qui, du coup, s’en vont pirater. 

Bref, vous l’aurez compris. A la fin, il y aura des morts et, pour survivre, de nouveaux alliés. L’appel d’offres de la Ligue des Champions, toutes les chaines y vont en sachant que ça peut les tuer.  

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.