Ce matin, suite de l'édito sur "Le printemps des médias" : malgré quelques naufrages, le monde de la presse a vu fourmiller bon nombre de projets ambitieux.

Des espoirs … puis, la gueule de bois. Une année qui s’achève sur tant d’échecs et d’incertitudes. Le plus flagrant – pas encore mentionné - étant la grille 2017 d’Europe 1, balayée de a à z après une saison pour rien. Surréaliste. Mais les naufrages et autres revirements de grand patrons ne doivent pas masquer tout ce qui a – aussi – bourgeonné et fourmillé cette année. J’avais demandé 19 minutes à Nicolas. Il ne me les a pas données. Donc, j’ai choisi la presse. 

En kiosque, Vraiment et Ebdo se sont méchamment plantés. Pourtant des grandes marques, fortes sur le numérique, ont fait le pari du papier. Le Journal des femmes, auparavant sur écran, a vendu 81 000 exemplaires son premier numéro. Forbes n’existait en France que sur le web, c’est devenu un magazine. Comme Les Numériques, belle revue spécialisée. Ca nous rappelle un gros succès, le passage du site de recettes Marmiton.org à l’imprimé. Un beau plantage, aussi : Rue89. Pourtant, les sites d’info croient en la rotative : Le Média, création médiatique la plus commentée de l’année, web tv d’obédience mélenchoniste, va se matérialiser, lançant 99% - c’est son titre -, huit pages, deux euros. Côté presse quotidienne régionale…

Côté presse quotidienne régionale…On rétrécit. Cette année, vos derniers journaux grands formats, comme Le Républicain Lorrain, sont devenus des tabloïds. Ca ne signifie pas que l’on s’y fasse plus petit. Au contraire, la PQR tape du poing sur la table à l’image de La Voix du Nord qui cesse de donner à relire leurs interviews aux hommes politiques. A Nice Matin, on voit plus jeune et plus loin, avec un prochain "Kids matin" pour donner le goût des journaux aux gamins. Enfants d’hier et d’aujourd’hui, Pif, périodique pour enfant du parti communiste, pourrait renaître de ses cendres à la rentrée. Et il ne serait pas le seul. On était trop petit pour le lire à l’époque : et bien, le célèbre Le Magazine Littéraire est revenu en kiosque, cette année, repensé pour et par ma génération !

Finalement, y a plein de bonnes raisons d’attaquer une nouvelle saison !

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.