Facebook Watch arrive dans le monde entier. C’est très simple, le réseau va ajouter à vos pages un onglet sur lequel vous cliquez et hop ! vous regardez une tonne de programmes gratuitement sur votre écran. Mesurez-vous l’ampleur de la menace ?

La télé, c'est (bientôt) fini ?
La télé, c'est (bientôt) fini ? © Getty / Peter Weber

La télé, c'est (bientôt) fini ?

On a fait d’Amazon ou Netflix des fossoyeurs de la télé

Mais avec ses à peine deux millions d’abonnés payants en France, Netflix est un nabot, un très teigneux nabot, certes, mais un nabot quand même. 

Facebook, c’est 38 millions d’utilisateurs actifs rien que chez nous. C’est plus d’un Français sur deux. Combien d’entre vous, ont leur compte Facebook ouverts toute la journée sur l’ordi du bureau ? Combien – depuis des années déjà - naviguent sur Facebook pendant qu’ils regardent la télé ou qu’ils font semblant de la regarder ? Vous imaginez le potentiel de couverture et de pénétration d’un programme diffusé sur Facebook ? C’est phénoménal… 

Cinquante millions d’Américains se connectent déjà sur Facebook Watch chaque jour

Et pour « watcher » quoi ? 

Pas des trucs au rabais. Anderson Cooper, la superstar de CNN – vous vous souvenez ? Je vous en avais parlé au moment où il signait avec Facebook. Chaque jour, il sort de l’antenne et il enchaîne en exclusivité et en direct, sur le réseau social, avec une émission intitulée Full Circle qui exploite beaucoup, d’ailleurs, les commentaires et les images qu'il poste en même temps le public. 

Autre géant de la télévision américain, Bear Grylls, pape des programmes d’aventure que l’on suit habituellement sur la chaîne Discovery. Il produit Face the Wild, sur mesure pour Facebook Watch. 

Même le sport, n’est plus l’apanage de la télévision. Facebook Watch offre, par exemple, gratuitement à ses utilisateurs sud-américains toute la Ligue des Champion. Bref, l’offensive est massive. 

Ne pas pour autant mettre son téléviseur à la benne. Car de là à ce que votre page Facebook s’affiche sur l’écran du salon, il n’y a qu’un fil. Simplement, au lieu, avec la télécommande, d’appuyer sur la Une ou sur la Deux, vous cliquerez sur Facebook Watch qui sera devenu un diffuseur comme un autre. Qui aura pris, en fait, la place des chaines. 

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.