Sur Instagram, un grand joueur de football américain fait son coming-out. Une première, car il s’agit non seulement d’un joueur de premier plan, mais également d’un joueur sous contrat.

Carl Nassib a 28 ans, il est l’ailier des Raiders de San Francisco. Il a annoncé dans une vidéo qu’il est gay
Carl Nassib a 28 ans, il est l’ailier des Raiders de San Francisco. Il a annoncé dans une vidéo qu’il est gay © AFP / Ethan Miller / GETTY IMAGES NORTH AMERICA

Et en effet, les coming-out dans ce sport qui encapsule tous les archétypes de masculinité américaine sont l’apanage de joueurs retraités. Carl Nassib a 28 ans, il est l’ailier des Raiders de Las Vegas. 5 saisons de championnat national à son actif, un maillot verrouillé jusqu’à l’année prochaine. Carl Nassib se filme très détendu, derrière lui une immense pelouse ensoleillée. Il va bien, il a tout – famille, amis, job - ce qu’il lui faut pour être heureux, il n’a pas spécialement besoin de faire parler de lui… Il trouve justement que c’est le bon moment pour dire qu’il est gay.

Il "estime que la représentation et que le fait de rendre visible sont déterminantes"

Il "espère même qu’un jour des vidéos comme celles-ci et des coming-out médiatiques ne seront plus nécessaires", mais il fait de son mieux "pour que chacun s’accepte". Pari risqué. La NFL, National Football League, est réputée pour son conservatisme. Le temple des Républicains américains, pour ainsi dire.

Souvenez-vous en 2016, Colin Kaepernick, quaterback de San Francisco, refuse des semaines durant de se lever lors de l’hymne national. Il finit par attirer l’attention des médias nationaux. Sous l’œil des caméras, il pose alors le genou à terre au début d’un match et offre un million de dollars de son salaire à la lutte pour la défense des minorités et contre les violences policières. L’image fait le tour du monde. Elle lui vaut les insultes de Donald Trump en campagne présidentielle. Surtout, la séquence devenant virale, Colin Kaepernick, fait tache d’huile, d’autres joueurs l’imitent.

Attention, Colin Kaepernick, surmédiatisé pour des raisons extra-sportives, rompt en fin de saison avec son équipe.

Il ne retrouvera jamais de poste dans aucune autre équipe.

Il accuse les patrons des clubs et de la ligue de s’être entendus contre lui, touchera plusieurs dizaines de millions de dollars de dédommagement en justice, signera un très beau partenariat avec Nike, mais sa carrière est brisée à jamais.

Hier, la NFL a posté une réponse au coming out de Carl Nassib "Nous sommes fiers de toi, Carl", affirme l’institution. Carl Nassib, Colin Kaepernick. Deux joueurs, deux trajectoires, deux causes. L’une plus politique que l’autre.

L'équipe
Contact