Le "ni-ni" que N.Sarkozy s’apprête à décréter pour la partielle du Doubs traduit un profond décalage entre la base et le sommet de l’UMP.

Toutes les études d’opinion qui détaillent l’avis de l’électorat UMP en général, montrent qu’il est composé d’une majorité favorable à un partenariat avec le FN. Une majorité d’électeurs UMP du premier tour du Doubs s’apprête donc à voter pour le FN dimanche prochain. Une bonne partie de base UMP est même prête à gouverner avec le FN… Pour le sommet de l’UMP, il n’en est pas question.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.