Comme il l'avait prédit, aucun Tupolev, Boeing ou Airbus n’atterrirait à NDDL, zone écologique. Le marais, les champs ne seront jamais bitumés.... Pour la peine, un édito en rimes ce matin.

J’l’avais bien dit ! Dans une précédente chronique 

Airbus, Boing, Tupolev n’atterriront jamais 

A Notre-Dame-des-Landes, zone écologique

Le marais, les champs ne s’ront pas bitumés

Macron, Philippe ont-ils cédé à la pression ?

Appliqués la loi du moindre emmerdement ?

Dans le vent de l’histoire s’inscrit leur décision

Ô ! Ils ne sont pas écolos depuis longtemps

Pas longtemps du tout, depuis hier, seulement !

Sans les zadistes, leur macramé, leur quinoa

Sans Hulot, insatisfait éternellement

Sans les squatteurs, les néo baba hors la loi

Marcon productivist’, sa vision du futur

Auraient, à coup sûr, posé la première pierre 

D’une infrastructure vorace en hydrocarbure

Alors ! belles âmes, serait-il insincère !?

Mais Peu importe… en politique assurément

Il vaut mieux agir bien par insincérité

Que faire des conneries en y croyant vraiment !

Ce qui compte c’est d’agir avec autorité

Mais Thomas ça risque de faire un précédent ?

Plus de grands chant/iers sans zadistes dedans ?

Ne soyez pas systématique, voyez Plogoff

En 81, un gros projet Nucléaire

Des manifs, Lalond’, Dumont pour le mettre sur OFF

37 ans après, même en Bretagne on s’éclaire !

Rendons nous à l’évidence… plus de mastodontes

Les gross’ construc/tions qui bétonnent la nature

Les grands chantiers portés par des élus sans honte

Qui rêvent de leur emprunte dans les infrastructures !

C’est du passé ! la grandeur, la postérité

Ne s’trouv’ plus dans les projets pharaoniques

Jadis un élu voulait sa statue, en pied

Puis il lui fallut, des pist’ pour supersoniques

Demain, pour se faire un nom, entrer dans l’histoire

de ses bois et ses lacs, il faudra prendre soin, 

rédui/re l’emprunt’ carbone sur son territoire 

Désintoxiquer son pays de ses besoins !

les écolo, sont souvent nul en politique

Incapabl’ par scrutins d’atteindre 3% 

Caricaturaux, amateur/z et clani/ques

Mais plus que les élus, influents, de leur temps

Le Zadistes est agaçant, pas anachroniq’ !

Au printemps revenu, expulsé morbleu !

Il trouv’vra, pour sûr, une autre zone à défendr’

Gerard Collomb, avec ses escadrons tout bleus

Ne l’empêch’ra pas de veiller aux scolopendr’

Maint’nant écoutez bien la prose de Griveaux

Il va vous dire que son chef fait du bon boulot

Qu’il ne s’est pas contredit à propos des travaux.

De droit’, de gauche… alors pourquoi pas écolo !

Légende du visuel principal:
Thomas Legrand ce matin se lance dans un édito politique... en alexandrins ! © Radio France
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.