L'édito politique d'Edwy Plenel

Le gouvernement a fait sa rentrée en regardant 10-12 ans en avant. Séminaire sur la France de 2025, est-ce que l'initatitive est pertinante?

C'était il y a tout juste un an. François Hollande donnait le "bon à tirer" d'un petit livre de dialogue avec Edgar Morin, cet esprit libre qui a toujours bousculé la gauche. Voici ce qu'il disait : "On ne peut rétablir confiance et espérance que si l'on indique une voie nouvelle. Pas seulement la promesse de sortir de la crise mais aussi de changer la logique dominante." Et celui qui allait devenir Président de la République lui répondait cela : "La politique ne se réduit pas à la bonne intendande de l'économie. On semble avoir oublié, pendant les dernières décénies, la politique a trop abdiqué devant l'économique."

C'est ce qu'il faut retenir de ce séminaire de rentrée : l'aveu que le nouveau pouvoir avait oublié cet avertissement. Qu'il manquait de vision, d'ambition, d'audace.... Bref, qu'il gouvernait au jour le jour. En somme, qu'il était tombé exactement dans ce piège qui menace toujours ceux qui sont passés aux affaires. A force de faire de l'urgence l'essentiel, on perd de vue l'urgence de l'essentiel...

Les invités
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.