nous découvrons le scandale : les députés européens ont oublié d’auditionner le commissaire allemand. Non, je ne parle pas du très fade Günter Ottinger, ce chrétien-démocrate de la région de Stuttgart qui sera chargé de l’économie numérique après avoir traité de l’énergie sous Barroso.Je ne parle pas du commissaire autrichien Johannes Hahn, lui aussi chrétien démocrate, chargé des relations avec les pays voisins de l’Europe. Et je ne parle pas non plus du président de la Commission, le luxembourgeois Jean-Claude Juncker, lui aussi chrétien démocrate, si germanisé qu’il parle français avec un syntaxe allemande en mettant le verbe à la fin. Non, les eurodéputés ont oublié d’auditionner l’homme fort de la Commission européen, le chrétien démocrate allemand Martin Zelmayr. Il sera le chef de cabinet de Jean-Claude Juncker et c’est déjà lui qui fait la loi à Bruxelles...

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.