La gauche anglaise reviendra 70 ans en arrière, au bon temps du premier ministre Clement Attlee et va retrouver le bon vieux Labour. Vous savez, cet Old Labour inféodé aux syndicats qui conduisit au déclin que l’on croyait irrémédiable de l’Angleterre mais qui fut sauvée par la révolution conservatrice de Maragaret Thatcher.

Donc, le 12 septembre prochain, les sympathisants travaillistes éliront vraisemblablement Jeremy Corbyn.

Les invités
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.