L’Espagne a créé en février près de 100.000 nouveaux postes de travail, c’est impressionnant. Y compris et surtout pour les Espagnols puisque c’est le meilleur mois de février pour le chômage depuis février 2007, c’est-à-dire avant la crise qui a débuté en 2008. Mais comme toujours avec les chiffres, il faut rester très prudent. D’une part, ce chiffre c’est celui des emplois créés. Mais lorsqu’on retire les emplois détruits, cela ne fait plus que 13.500 Espagnols en moins inscrits au chômage. Encore une fois, c’est un solde très encourageant : cela faisait 14 ans qu’il n’avait été aussi important. Mais l’Espagne revient de très loin : il y a encore chez notre voisin 4,5M de chômeurs contre 3,5M en France, pour un pays beaucoup moins peuplé...

Les invités

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.