En Gambie,qui voit défaite d'un dictateur et la victoire inattendue d'un business man atypique à la suite du vote présidentiel vendredi soir...

Et il ne faut pas bouder son plaisir. Un entrepreneur gambien de 51 ans, inconnu de la politique il y a seulement quelques mois, a battu vendredi contre toute attente, un autocrate mégalomane au pouvoir depuis vingt-deux ans ! Détentions arbitraires, disparitions forcées, assassinats étaient le quotidien de ce petit pays de 2 millions d’habitants, enclavé dans le Sénégal. A l’issue d’un scrutin démocratique, jugé libre et équitable, les Gambiens ont chassé leur dictateur Yahya Jammeh qui briguait en toute insouciance un cinquième mandat. Les Gambiens ont plébiscité un ovni politique, Adama Barrow, un self made man. Né dans un village de la campagne gambienne à la veille de l’indépendance du pays, en 1965, Barrow a obtenu une bourse pour venir étudier dans la capitale, il vit d’abord de petits boulots, puis à 38 ans, il fait le grand saut, tente sa chance à Londres, devient agent de sécurité privé. Barrow économise, puis revient au pays pour créer sa propre agence immobilière, aujourd’hui florissante. Le voilà désormais président et il porte sur ses épaules l’espoir de tout un peuple...

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.