Aujourd'hui une question simple : la peine de mort fait-elle un retour en force ? Et comme souvent, à question simple, réponse de normand : oui et non. Oui la peine de mort se porte bien, si l'on peut dire, en terme de nombre de condamnés. En 2014, au moins 2 466 personnes ont été condamnées à la peine de mort dans le monde. En augmentation de près de 30% sur l'année précédente. Je parle bien de 2014, c'est-à-dire que les 47 décapitations saoudiennes simultanées de ces derniers jours ne figurent pas dans ce décompte. 47 plus une d'ailleurs, puisque les Saoudiens ont cru bon de narguer les Iraniens et les pays abolitionnistes en en rajoutant une dernière pour la route hier. L'Arabie saoudite qui figure dans le Top 5 des pays les plus exécuteurs au monde.

Il y a dans le monde plus de 19 000 condamnés dans les couloirs de la mort. Et non, si l'on considère le nombre de condamnés exécutés. En 2014, toujours selon les chiffres d'Amnesty international, il y a eu 607 exécutions. C'est-à-dire 22% de moins qu'en 2013.

Et dans le Top 5 des pays exécuteurs, on retrouve les usual suspects : d'abord et très loin devant, la Chine, puis l'Arabie saoudite, en troisième l'Iran, puis l'Irak et enfin, seul et unique pays occidental à appliquer la peine de mort, les Etats-Unis 28 exécutions en 2014...

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.