Mais pourquoi l'Egypte a-t-elle donc créé une agence spatiale? Par Anthony Bellanger.

Vous avez bien entendu : alors que le pays est écrasé par l'inflation, les dettes et que son économie ne s'est jamais remise de la descente aux enfers post-révolutionnaires, en matière de tourisme notamment, l’Égypte vient d'installer son agence spatiale.

Imaginez un joli immeuble de verre bleuté installé dans la banlieue du Caire, avec un beau logo en arabe et en anglais, le tout flambant neuf. Qu'on se le dise, l’Égypte enverra bientôt ses propres satellites dans l'espace avant peut-être ses propres fusées.

J'espère qu'on sent l'ironie de l'affaire dans mon ton de voix ? Une ironie justifiée pour plusieurs raisons : la 1ère est qu'à chaque fois que l’Égypte a voulu s'aventurer dans l'espace, elle a fait chou blanc.

La dernière fois c'était en 2010 lorsque le pays a perdu son premier satellite non commercial – un satellite espion en somme – lancé trois ans plus tôt par l'Ukraine. Quant au programme spatial égyptien, c'est un serpent de mer sans tête depuis les années 60...

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.