C'était il y a un an. Dans un de nos combats donquichottesque, nous appelions à faire battre Dilma Roussef, Présidente du Brésil, candidate à sa propre réélection. Elle l'avait remporté laborieusement avec 51.6% des voix. Nous n'aurons pas l'outrecuidance de prétendre que nous avions raison, mais en tous cas, nous n'avions pas tort...

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.