L'excuse du plombier

Vous vous souvenez de ce fichu plombier brandi par Philippe de Villiers et les partisans du non au référendum sur la Constitution européenne en 2005 ? Il allait pénétrer dans nos salles de bain et voler nos emplois.

Dix ans plus tard, il revient.

Pour un autre référendum : celui qu’a promis d’organiser David Cameron l’an prochain sur le maintien du Royaume Uni dans à l’Union européenne. Si les Anglais votent non, c’est qu’ils en ont assez de ces fichus Européens de l’est qui leur volent prétendument leur emploi.

Car en effet, la liberté de ciruculation des citoyens est un des piliers du marché unique européen.

David Cameron a même reçu le soutient de Berlin...et de Paris...

Chronique d'Arnaud Leparmentier

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.