Anthony Bellanger nous emmène aux États-Unis où l'on attend la libération de Chelsea Manning emprisonnée pour avoir fourni à WikiLeak des milliers des milliers de documents secrets

Chelea Manning bientôt libérée
Chelea Manning bientôt libérée © Reuters / Elijah Nouvelage

Ce sont ses avocats qui ont confirmé la date dans un communiqué.

La lanceuse d'alertes le plus célèbre au monde sera donc libre dès le milieu de la semaine prochaine, après quatre années dans une prison militaire étasunienne de haute sécurité. Elle avait été condamnée en 2013 pour, entre autres, « intelligence avec l'ennemi » pour avoir passé au site d'informations Wikileaks plus de 700 000 documents et vidéos militaires et diplomatiques, dont beaucoup liés à la guerre d'Irak.

C'est suite à cette fuite massive d'informations parfois classées très confidentielles que les ennuis du fondateur de Wikileaks, Julian Assange, avaient débuté. Accusé de viol en Suède, il est toujours réfugié depuis 2012 à l'ambassade d’Équateur à Londres. Quant à Chelsea Manning, incarcérée sous son nom et son sexe de naissance, Bradley de sexe masculin, elle a entamé en prison sa transition vers ce qu'elle est aujourd'hui : une femme qui s'est choisie un prénom et une identité neuve : Chelsea, donc...

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.