C’est l’une des mers de tous les dangers, le lieu d’un affrontement crucial entre les deux plus puissants pays d’Asie, la Chine et le Japon, sur fond de résurgence, de part et d’autre, d’un discours ultranationaliste à consonance guerrière. Bref, la mer de Chine orientale vit depuis deux ans au rythme des provocations et accrochages réguliers entre Chinois et Japonais – source potentielle d’un conflit stratégique majeur. Bonne nouvelle : Pékin et Tokyo ont, lundi 10 novembre, décidé de calmer le jeu....

Les invités
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.