Anthony Bellanger revient ce soir sur la multiplication des mouvements de grève en Grande-Bretagne

Grèves à Londres
Grèves à Londres © Getty

Lundi dernier, c'était le chaos dans le centre de Londres avec, selon, la presse plus de 5 millions de voyageurs affectés par une grève dans le métro de Londres qui a obligé l'équivalent britannique de la RATP, le TFL, à fermer toutes les stations du centre-ville. Quelques semaines plus tard, ce sont 300 000 banlieusards du sud de la capitale britannique qui ont été surpris par une grève d'une journée de Southern Rail, une des nombreuses sociétés issues du démantèlement de British Rail. En bref, les Britanniques qui se moquent de la propension des Français à se mettre en grève, surtout dans les transports, ont dû manger leur chapeau melon et devenir des Français comme les autres. D'autant que British Airways aussi s'est ajouté à cette liste...

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.