Aquelques jours desélections en Israël, les sondages montrent quune vraie surprise nest plusàécarter

Les élections ont lieu le 17 mars prochain, dans quelques jours, et la surprise s’appelle Isaac Herzog, chef de l’Union sioniste, une coalition des travaillistes et du petit parti de Tzipi Livni. En clair, une coalition de centre-gauche.

La surprise est d’autant plus énorme que cela fait 16 longues années que les Travaillistes israéliens n’avaient pas été en position de gouverner autrement qu’en coalition avec leurs frères ennemis, la droite du Likoud.

Et le plus étonnant, c’est qu’il y a encore quelques semaines, personne n’aurait parié un shekel sur Isaac Herzog, un homme qui a certes été ministre plusieurs fois mais qui, objectivement, a le charisme… comment dire… d’un falafel réchauffé.

Les invités

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.