Ce fut comme une apparition. Je n’oserais pas reprendre Flaubert, je me ferais traiter injustement de macho. Après avoir visité la Pologne,Federica Mogherini , la nouvelle ministre des affaires étrangères européennes, faisait son entrée politique à Berlin. L’Italienne s’est exprimée longtemps devant la fondation Körber, a mentionné de nombreux pays d’Europe, du Portugal à la Finlande et, par deux fois, Chypre. Elle a cité toutes les villes d’Allemagne. Mais pas un mot sur la France.

Les invités
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.