Il n’est pas question ici de faire une critique littéraire, nous en sommes incapable, mais de revenir sur son parcours politique.

Günter Grass, c’est le cheminement de l’Allemagne à travers le vingt-ième siècle, avec la montée du nazisme dans la ville libre de Danztig, incarnée par le Tambour. N’était ce pas suffisant pour se taire sur sa jeunesse. « J’ai cru qu’en écrivant ce que j’écrivais, j’en faisais assez », déclara-t- il en 2006, à l’occasion de la publication de « En épluchant les oignons » lors de ses aveu sur son passé...

Les invités
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.