La tension ne semble pas diminuer entre l'Espagne et la Grande-Bretagne à propos de Gibraltar.

La tension ne semble pas diminuer entre l'Espagne et la Grande-Bretagne à propos de Gibraltar.
La tension ne semble pas diminuer entre l'Espagne et la Grande-Bretagne à propos de Gibraltar. © AFP / Georg Wendt / DPA

Qui aurait imaginé que l'Espagne et la Grande-Bretagne, par campagnes de presse interposées, se livrent à une guerre de mots, voire d'insultes et ce pour un rocher de 6 km² où vivent 32 000 habitants et une colonie de singes ?

On sait que Gibraltar est un sujet sensible en Espagne qui, depuis 1713 et le traité d'Utrecht, rêve de récupérer cette péninsule comme elle a finalement récupéré l'île de Majorque, en 1802. Mais rien n'y a fait : l'endroit a longtemps été trop stratégique pour être rétrocédé.

Gibraltar, c'est la porte de la Méditerranée et en plus, l'endroit est imprenable : entouré d'eau de tous côtés, sa partie montagneuse permet de dominer toute la région. Un bijou qui, transformé en forteresse, a été particulièrement utile pendant la seconde guerre mondiale et a causé beaucoup de maux de tête à la marine du Reich.

L'Espagne franquiste à bien tenté le blocus complet à compter de 1969. Mais rien n'y a fait ! ...

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.