Jamais l'Europe n'a été aussi mal, jamais l'Europe n'a été aussi allemande. A écouter les Cassandre, on croirait que les quatre piliers de l'Europe s'effondrent. Pourtant j'ose le dire: de la crise de l'euro et de Shengen, l'Europe va sortir dégermanisée et renforcée. L'Europe est allemande. La chancelière est la patronne de l'Europe. Mais elle n'en finit pas de revenir en arrière sur les convictions traditionnelles allemandes...

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.