Editorial historique, où trahissons ce soir Molière et sa langue, au profit de Shakespeare.

Editorial en anglais, excuse my french, pour saluer la victoire des Anglais à Waterloo il y a deux ans.

La spectaculaire conséquence de Waterloo, c’est deux siècles de paix anglo-française ! A l’exception de ce qui a pu se passer sur quelques terrains de rugby, plus le moindre affrontement entre nous. Il y eut bien quelques escarmouches, à Fachoda et ailleurs, mais de Suez (1956) à la Libye (2011), pour le meilleur et pour le pire, l’Entente cordiale a prévalu. C’est pourquoi, au nom de ce bicentenaire, nous nous permettons d’appeler nos alliés britanniques à résister à la tentation, qui leur est familière, du splendide isolement.

Aujourd’hui, avec solennité, nous disons à nos amis d’outre-Manche : ne laissez pas les sirènes d’une « indépendance » de pacotille vous entraîner loin du continent.

Votre avenir est sur le continent. Attention, le Brexit pourrait être votre « Waterloo ». Beware. Brexit could be your Waterloo.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.