C’est même un peu effrayant tant le rejet allemand est violent et a priori définitif. Les Grecs demandaient la prolongation du soutien financier européen et une négociation sur 6 mois et pas sur une semaine. C’est NEIN, NEIN, NEIN ! C’est un peu comme si les 2 pays négociaient en tête à tête – alors que toute l’Europe est à la table des négociations – et surtout c’est comme s’ils ne se comprenaient pas. En fait, c’est tout l’inverse : ils se comprennent trop bien !...

Les invités
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.