La ville de Ramadi en Irak est partiellement aux mains de l'Etat islamique.

Très mauvaise nouvelle : souvenez-vous, on avait quitté l'Etat islamique sur une défaite en Irak. Fin mars les djihadistes avait perdu la ville de Tikrit...La leçon de la chute de Ramadi aux mains des islamistes s'impose.

Par Alain Frachon

Les invités
  • Alain FrachonJournaliste, spécialiste des questions internationales
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.