Au micro de Vanessa Descouraux

Quel avenir pour les traducteurs afghans qui ont travaillé pour l'armée française ?

Certes, les militaires tricolores ont quitté l'Afghanistan ..

Mais les traducteurs, eux, restent, contraints et forcés. Bien souvent leurs demandes de visa n'aboutissent pas.

alors même que leur vie est menacée par les fondamentalistes depuis le départ des troupes occidentales.

►►► POUR EN SAVOIR PLUS | Le reportage de Thibault Lefèvre pour Interception « Afghanistan, traduire c’est trahir »

Les invités
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.