Anthony Bellanger nous emmène ce soir aux Etats-Unis où la Géorgie fait à la Une de toute la presse pour une élection partielle aux allures de référendum.

Jon Ossoff, candidat démocrate dans le sixième district de la Géorgie (USA)
Jon Ossoff, candidat démocrate dans le sixième district de la Géorgie (USA) © AFP / JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA

Tout est exceptionnel dans cette partielle géorgienne qui semble a priori imperdable pour le parti républicain qui, tenez-vous bien, détient ce district de sud des Etats-Unis depuis Jimmy Carter, c'est-à-dire plus de 40 ans !

D'abord l'endroit lui-même : ce sixième district de Géorgie, indécrottablement républicain donc, a donné deux célébrités politiques au pays : l'actuel ministre de la Santé, Tom Price, mais surtout, l'ultraconservateur Newt Gingrich, le cauchemar de Bill Clinton.

L'endroit est donc extrêmement symbolique pour les Républicains qui veulent à tous prix le conserver. Pour cela, ils ont investi une vieille routarde de la politique locale, Karen Handel, qui a occupé à peu près tous les postes électifs dans l'Etat. Elle joue local donc.

En face, elle a pour adversaire un jeune homme de 30 ans, Jon Ossoff qui a tout du démocrate parfait : il est jeune donc, il est est documentariste, son nom fleure bon les origines étrangères de bon nombre d'Américains et il n'est même pas novice en politique. Il milite au Parti démocrate depuis des années. Il a donc tout pour lui, sauf qu'il n'est ni noir, ni même résident dans ce fameux sixième District de Géorgie.

Or les Noirs-américains représentent 13% de l'électoral dans ce coin et pourraient bouder les urnes....

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.