Arnaud Leparmentier nous emmène en Arabie Saoudite où le roi Salman Ben Abdelaziz Al-Saoud a décidé de propulser son fils Mohammed Ben Salman au rang de prince héritier.

Mohammed Ben Salman, nouvel héritier du trône en Arabie Saoudite
Mohammed Ben Salman, nouvel héritier du trône en Arabie Saoudite © AFP / Rainer Jensen

Il s'agirait d'un saut de génération sans précédent. Le roi est âge de 81 ans et son fils de 31 ans.

Qu'il advienne malheur au roi et son fils pourrait régner pour des dizaines d'années.

Pour ce faire, le souverain saoudien a écarté son neveu, Mohammed Ben Nayef, qui occupait, en outre, les fonctions de ministre de l’Intérieur, nous rappelle notre correspondant dans l'Orient compliqué, Benjamin Barthe.

Bref, c'est tout un système qui, de facto, disparaît : la succession adelphique, entre frères, qui prévalait jusqu'à ces dernières années en Arabie saoudite. Ce système, qui empêchait de passer à la génération suivante, avait conduit le Royaume fondé en 1932 à être géré par des vieillards...

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.