Chers amis Saoudiens. Ils ne sont jamais en manque de facéties.

Les voici donc qui poursuivent leur combat pour la justice. Ils briguent les plus hauts postes au conseil des droits de l’Homme de l’ONU tout en appliquant la justice scrupuleusement.

Commençons par les travaux pratiques. Jeudi, ils ont prévu d’exécuter un jeune chiite d’une vingtaine années, neveu d’un haut dignitaire opposé au régime, nous apprend le site Slate...

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.